26 septembre 2014

Modélisation de la Cathédrale de Strasbourg

Lorsqu'on habite à Strasbourg, on la voit de partout et elle sert de point de repère. Aînée de tous les bâtiments de la ville, elle les toise altièrement car elle sait que c'est elle la plus grande, la plus admirée. C'est la cathédrale dont on va fêter les 1000 ans d'existence. Les festivités du millénaire ont commencé en septembre 2014 et s'achèveront en été 2015. On aime tenir dans la main ce qui est plus grand que soit afin d'avoir l'illusion d'en pouvoir faire le tour. La cathédrale n'échappe pas à la règle. 

La Cathédrale de Strasbourg source d'inspiration


A Strasbourg il existe l'association Libre Objet. Là-bas, des objets conçus par des artistes et des designers sont fabriqués par des personnes en insertion professionnelle. Puis les objets fabriqués sont mis en vente. J'aime en particulier la cathédrale de course car elle permet de s'approprier la cathédrale sous la forme d'un jouet. L'artiste Laurent Kohler propose quand à lui de réaliser 1000 vues de la cathédrale. Une manière d'essayer de la cerner. C'est un peu tout cela qui m'a donné envie de réaliser une maquette de la cathédrale.


La Cathédrale de Strasbourg au défi de l'impression 3D


Lorsqu'on s'attaque à un tel monument, l'humilité est de circonstance. Comme un livre de milliers de pages, on ne peut pas faire le tour de la cathédrale en un seul regard, en une seule journée. On se plaît à lire cette immense bande dessinée taillée dans la pierre. En plus, on peut commencer à lire par n'importe quel bout sans jamais perdre le fil de l'histoire. On se rend aussi rapidement compte que pour modéliser en détail la cathédrale de Strasbourg, des milliers d'heures seraient nécessaires.  Dessiner la cathédrale à l'échelle 1 dans SketchUp, avec ces milliers de détails ce ne sera donc pas pour maintenant ! Je me suis donc focalisé sur une partie de la cathédrale. La façade occidentale est la partie que je préfère. C'est sans doute la plus connue, la plus regardée. C'est la plus touristique aussi, c'est mon côté midinette !

Pour la modélisation, je me suis inspiré de l'image disponible sur le site Le Défi des Bâtisseurs :

modélisation sketchup cathédrale Strasbourg

Les images qui suivent représentent donc une synthèse : celle d'une modélisation qui se propose de tracer à grand trait l'essentiel de la silhouette de la cathédrale et en particulier sa façade principale.

modélisation sketchup cathédrale Strasbourg

Après la modélisation, j'ai activé les ombres afin de faire ressortir les volumes :

modélisation sketchup cathédrale Strasbourg

Enfin, j'ai appliqué la photo de la façade en tant que texture :

modélisation sketchup cathédrale Strasbourg


Modéliser la Cathédrale de Strasbourg est formateur


J'ai pu tirer un certain nombres d'enseignements de cet exercice. La modélisation de la maquette d'un bâtiment aussi riche est très formatrice :
  • On a intérêt à dessiner le bâtiment à plus petite échelle
  • On comprend le bâtiment en le dessinant (proportions, tracés régulateurs...)
  • On doit synthétiser les formes principales et faire ressortir l'essentiel
  • On s'approprie le bâtiment en se souvenant mieux de sa structure par la suite
  • On peut appliquer ce savoir à la modélisation-conception d'autres modèles
  • On constate que faire des photos c'est bien mais qu'on ne retient rien !
C'est un exercice particulièrement utile pour les étudiants en architecture par exemple. Au même titre que la banque d'images 3D qui est une véritable chance pour l'architecture et les architectes, j'en suis absolument convaincu. Que faire maintenant de cette cathédrale modélisée ? Pourquoi ne pas la partager sur la banque d'images justement ? Mais en dessinant, une autre idée a germé dans ma tête : concevoir et dessiner en 3D un porte-clé souvenir des 1000 ans de la cathédrale !

Découvrez aussi les secrets de l'impression 3D dans mon livre paru aux éditions ENI :

VOUS CHERCHEZ QUELQUE CHOSE DE PRÉCIS ?

Chargement...