2 septembre 2015

Beau comme la rencontre fortuite d'une chaussure et d'un pistolet

C'est le comte de Lautréamont qui a appris aux surréalistes à réaliser de hardis et curieux assemblages. Mais laissons le parler : "[…] beau comme la rétractilité des serres des oiseaux rapaces ; (...) et surtout, comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie !" (Les Chants de Maldoror). Et si on le prenait au mot... avec une formation SketchUp pour l'impression 3D !

 

Comment créer un objet design dans SketchUp ?

Mais d'abord un petit détour pour la petite histoire...

Lautréamont a fait des émules


On sait la prédilection du réalisateur espagnol Pedro Almodóvar pour le travail de Juan Gatti. Pour son film "Tacones lejanos" (Talons aiguilles en français), leur association a encore fait merveille. En effet, pour l'affiche du film, Juan Gatti a imaginé une chaussure munie d'un révolver en guise de talon aiguille.

Il est évident que l'affiche de Gatti doit beaucoup à Lautréamont. On pourrait dire aussi qu'elle doit beaucoup au surréalisme qui revendique l'auteur des Chants de Maldoror comme un précurseur. Depuis sa création, les images surréalistes (je pense en premier à Magritte) ont été allègrement récupérées par les créateurs.

En tous les cas, il est certain que Gatti a appliqué le conseil prodigué par Lautréamont : faire se rencontrer une chaussure et un révolver. Mais Gatti va plus loin. Les 2 objets ne font pas que se rencontrer, ils s'assemblent. Jusqu'à recréer un nouvel objet cohérent et homogène. Comme dirait Jean-Claude Van Damme :
1+1 = 3



Réactualiser la méthode Lautréamont dans SketchUp


Comment transposer la méthode de Lautréamont dans SketchUp ?
Nous sommes au 21ème siècle, le siècle de l'internet, de l'impression 3D et de la 3D SketchUp. Et c'est là ou toute la puissance protéiforme du logiciel intervient.
Utilisons des banques de données de modèles 3D !

Hormis les incontournables 3dwarehouse et Thingiverse vous pouvez vous rabattre sur la liste contenue sur la page Où trouver des fichiers 3D à imprimer ? 

Pour ma part, j'ai jeté mon dévolu sur 2 modèles :
Attention ! Les modèles 3D disponibles gratuitement sur internet sont protégés par des droits d'auteurs. L'utilisation des modèles 3D présentés dans cet article ne l'est qu'à titre d'illustratif.
sketchup-impression_3d
rendu avec Thea Render pour SketchUp

Vous trouverez ci-dessous un résumé des principales étapes : 

Les 2 modèles sont des solides. On peut donc aisément les additionner afin d'obtenir un seul et unique solide.Voici quelques conseils généraux :
  • Importer les fichiers dans SketchUp grâce au plugin SketchUp STL
  • Travailler à très grande échelle en multipliant la taille des objets par 100 : élaboré à la base pour les architectes, SketchUp a du mal avec les éléments inférieurs à 1mm.
  • Rogner les objets : la fonction Soustraire de la barre d'outils Solides fera des merveilles.
    On commence par dessiner un volume solide (en rouge) qui vient intersecter la partie haute du talon. On soustrait ce volume de la chaussure en utilisant l'outil Soustraire de la barre d'outils Solides. Cette fonction n'est disponible que dans la version Pro. Si vous avez la version gratuite, il faudra utiliser la fonction Intersection accessible via le clic droit.
sketchup-impression_3d
  • Simplifier les objets importés (dans ce cas ce fut surtout le révolver) : Ingres disait que "les détails sont des bavards qu'il faut soumettre !". Pour l'impression 3D, c'est un peu pareil. Les éléments trop fins et trop petits seront fragiles. Ils risquent aussi de se briser par manipulation ou tout simplement de ne pas être imprimé.
  • Déformez l'objet grâce à l'outil Échelle. Pensez aussi à utiliser les astuces prodiguées dans cet article.
sketchup-impression_3d
  • Assurez-vous que l'objet final est un groupe solide : les 2 solides (chaussure + talon-revolver) doivent être fusionnés en un seul grâce à l'outil Enveloppe externe.
  • Exporter le groupe grâce au plugin SketchUp STL


Créer un objet manipulable : l'impression 3D avec SketchUp


Pour matérialiser l'objet, je me suis tourné vers un site d'impression 3D en ligne. Je choisis de l'imprimer en noir "polished" à une hauteur de 6,5cm. L'ensemble, impression + frais d'envoi, reviendront à 36 Euros frais d'envoi et TVA inclus. Le produit a été livré en 12 jours.
Voici une photo du résultat :
impression_3d


Pour une formation SketchUp ou pour nous confier vos modélisations, contactez-nous :


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez un message...