4 mai 2015

SketchUp Heroes à la Maker Faire Paris

Je suis un héros ! Je peux maintenant rayer 2 rêves de ma TO DO LIST : participer à la Maker Faire Paris et devenir un SketchUp Héros. Invité par Denis Bolomier de la société ADEBEO, j'ai participé à SketchUp Heroes organisé par Adebeo, le Fabshop et Clair Design. Rencontre

Samedi 3h30 du matin. Le réveille sonne. J'ai à peine le temps d'avaler un petit déjeuner frugal. Objectif : foncer vers la gare et monter dans le 1er train en direction de Paris. Manque de chance, j'ai un siège «couloir » et la personne à côté ne cesse de se lever. Résultat : impossible de fermer l'œil pour récupérer de ma courte nuit.

8h45 : arrivée à Paris en gare de l'est, sous le sourire accueillant des militaires qui rythment désormais mes pérégrinations ferroviaires. Je m'engouffre immédiatement dans le métro, direction Porte de Versailles.

9h30 : la sortie de métro débouche directement sur la Foire de Paris. Il y a déjà foules. Des vendeurs à la sauvette essayent de refourguer des billets moins chères ou d'en racheter. Je contacte Jérémy d'Adebeo afin d'obtenir le badge d'accès. Manque de pot : je ne me suis pas rendu à la bonne porte, en tous les cas le service d'ordre ne veut pas me laisser entrer malgré mon badge. Je suis donc obligé de contourner la foire expo pour finir par entrer au bon endroit !

10h00 : ça y est ! J'y suis ! J'arrive enfin au stand Adebeo et à la scène où aura lieu SketchUp Heroes.

10h30 : Denis nous fait une petite présentation sur la manière de coder en Ruby dans SketchUp. Le langage Ruby permet de réaliser les fameux plugins qui optimisent l'utilisation que l'on peut faire du logiciel. Promis, la prochaine fois Denis nous prouvera que SketchUp est BIM, pour faire taire les mauvaises langues, grâce au plugin Plusspec.

14h00 : c'est au tour de Serge Clair, PDG de Clair Design, de nous faire une conférence. Il explique comment l'utilisation conjointe de SketchUp et LayOut lui a permis de modéliser, présenter et convaincre le CNES pour l'opération Paris a rendez-vous avec la Comète. Il nous présente toutes les planches de présentation de cet événement y compris une maquette 3D de la comète réalisée sur MakerBot.

15h00 : je monte sur scène pour présenter l'utilisation que je fais des styles dans SketchUp.

Maker-Faire-Paris

16h00 : David Barros, l'expert des composants dynamiques, nous présente ses incroyables plugins : Click-Cuisine, Click-Change et Click-Windows. Ces plugins vous permettront de réaliser très facilement des cuisines Ikea dans SketchUp.

17h00 : Omar Soubra de Trimble SketchUp nous parle d'un super outil développé par sa société. Il s'agit d'un scan 3D qui permet de faire le tour d'un appartement et de littéralement scanner tout son volume en 3D. La volumétrie est ensuite exploitable dans SketchUp. Fini les métrés intempestifs et imprécis.

18h00 : Je fais un rapide tour de la Maker Faire. Les grands comme Microsoft, Leroy-Merlin sont là. Les machines de l'île de Nantes sont présents aussi. Je passe par le stand de Sculpteo et celui de mon ami Maker Fred, fondateur de Imprint3D, qui fabrique des tongs personnalisables. La Maker Faire est un lieu fantastique et dynamique, on y sent une énergie palpable. Il y a beaucoup de choses intéressantes... y compris des drones ! C'est simple, pour comprendre la Maker Faire Paris, il faut la vivre ! Cependant, certaines « attractions » ont un niveau sonore élevé. À la longue, la fatigue se fait sentir. J'ai repensé à cette citation de Viollet-le-Duc : « Le bruit est l'ennemi de l'étude. J'aime l'étude. Je déteste le bruit. »

19h00 : les héros ont tout donné. Ils sont maintenant fatigués. Il est temps de rentrer à Strasbourg...

Je suis ravi d'avoir pu participer à SketchUp Heroes. J'y ai rencontré Denis Bolomier, bien sûr, mais aussi Serge Clair, Chri, David Barros et Pilou que les habitués du forum SketchUcation reconnaîtront. Nous avons même eu l'honneur de rencontrer Omar Soubra de la société Trimble SketchUp qui nous a gratifié d'une petite conférence pleine d'humour et d'innovation à venir. J'ai pu également échanger quelques mots avec Bertier Luyt propriétaire du FabShop et organisateur du Maker Faire Paris. Les moments de partage étaient ponctués par des moments de détente et en particulier par le jeu "Dessiner c'est gagné" : l'assistance devait deviner l'objet que le dessinateur était en train de modéliser en 3D sur écran géant.

Merci à tous et à l'année prochaine j'espère !



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez un message...