28 janvier 2013

Modélisation d'un logement de 1,56 m2

Pour une fois, pas de formation SketchUp mais un article d'actualité. Quelle surface minimum vous faut-il pour vivre ? Si vous n'aviez pas le choix, pourriez-vous vivre dans moins de 10 m2 ? Moins de 5 m2 ? Et dans moins de 3 m2 ? Si tel était le cas, comment feriez-vous pour vivre dans un tel espace ? Peut-être que cela prête à sourire. De nos jours, un homme a pourtant vécu dans une surface inférieure à 2 m2. Pour comprendre, nous avons modélisé et dessiné son logement dans SketchUp. Lisez donc l'histoire qui va suivre


C'est l'expérience d'un homme vivant à Paris. Agé d'une cinquantaine d'années, il est intérimaire et se heurte à des difficultés pour se loger. Malgré les coûts exorbitants de l'immobilier à Paris, il parvient cependant à trouver un logement.  Surface : 1,56 m2. Le logement étant situé sous un toit en pente, cette surface habitable correspond à la partie au-dessus des 1m80.


A en croire le témoignage rapporté par les médias, la surface au sol de 'l'appartement" était située entre 4 et 5 m2. Il était équipé d'un lavabo et d'un ballon d'eau chaude. Les toilettes (partagées avec un autre locataire) étaient sur le pallier. Cette situation a duré 15 ans.
Le loyer était de 330 € par mois.


La loi exige que "Le logement dispose au moins d'une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres, soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes." (Article 4 du décret n°2002-120 du 30 janvier 2002)

"La surface habitable d'un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d'escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres. Il n'est pas tenu compte de la superficie des combles non aménagés (...) ni des parties de locaux d'une hauteur inférieure à 1,80 mètre." (2ème et 3ème alinéas de l'article R. 111-2 du code de la construction et de l'habitation)


Dans ce cas de figure, l'homme ne pouvait se déplacer que sur une partie d'une vingtaine de centimètres de large et d'environ 4 m de long. La porte d'entrée était coupée du fait de la pente du toit. On imagine ainsi qu'il fallait se baisser pour entrer. Notez que le logement était quand même équipé d'une fenêtre de toit...

La plupart des modélisations SketchUp illustrant cet article ont été reprises sur leblogdeco



VOUS CHERCHEZ QUELQUE CHOSE DE PRÉCIS ?

Chargement...