28 août 2011

À quelle phase utiliser SketchUp ?


SketchUp Faire une formation SketchUp ce n'est pas seulement apprendre à modéliser, c'est aussi acquérir une méthode de travail efficace. Dans les entreprises, il est crucial de s'interroger sur les pratiques, de savoir qui va faire quoi, avec qui et avec quel logiciel. La mise au point d'un travail collaboratif passe par l'élaboration d'une charte de travail et par le choix d'une méthode.


 

Utiliser SketchUp en phase modélisation


La méthode consiste à dessiner ses plans avec un logiciel du type AutoCad et à les exporter sous la forme de fichiers DWG ou DXF, puis à les importer dans SketchUp. Reportez-vous à l'article Importer un fichier AutoCAD dans SketchUp. Certains professionnels utilisant ArchiCAD, et ne paramétrant pas en 3D leurs murs composites, peuvent aussi être amener à utiliser cette méthode.



La procédure revient à ouvrir les plans (pour les données de longueurs et largeurs utiles à la 2D) et les façades (pour les données de hauteurs utiles à la 3D) dans SketchUp et les utiliser comme base de travail à la modélisation.

Cette manière de travailler est généralement utilisée lorsque le projet est abouti et détaillé, et que l'on souhaite réaliser une volumétrie du projet destinée au client, et qui pourra être exportée vers un moteur de rendu.



Utiliser SketchUp en phase esquisse


Cette méthode consiste à utiliser SketchUp en phase "Sketch" (esquisse en anglais). On peut se lancer dans sa recherche de volume directement à l'ouverture de SketchUp.

Il est également possible d'importer un fichier image représentant par exemple un fond de plan donnée existant ou dessinée à la main en guise de croquis préparatoire. Scanné au préalable, ce fond de plan servira alors de base pour peaufiner en 3D une esquisse déjà couchée en 2D sur le papier.


La volumétrie de l'esquisse terminée, des plans, des façades et des coupes peuvent être générés dans SketchUp et exportés en tant que fichiers DWG et DXF (option accessible via la version Pro). Ces derniers peuvent ensuite être exportés dans des logiciels du type AutoCAD ou ArchiCAD où l'on rajoutera les détails techniques, les écritures, les cotations,... et où l'on réalisera la mise en page.




Utiliser SketchUp pour toutes les phases


La troisième méthode revient à effectuer l'ensemble de son projet dans SketchUp, des esquisses préliminaires aux plans de permis, voire jusqu'aux plans d'exécution. La mise en page à l'échelle dans SketchUp se fera dans LayOut, le logiciel inclus dans la version Pro. Reportez-vous à l'article Présenter dans LayOut.
 


Et les rendus ?

Pour les rendus, libre à vous de choisir pour un rendu natif de SketchUp "brut de décoffrage", un rendu SketchUp retravaillé dans un éditeur d'images de votre choix ou un rendu effectué dans un moteur de rendu externe. Vous pouvez aussi faire un mixte des deux dernières solutions. Le choix dépendra en fait de la maîtrise de chacun de ces logiciels et du temps imparti. Reportez-vous aux articles : rendu photoréaliste et 5 solutions pour optimiser un rendu.


Quelle méthode adopter ?


Notre choix s'orientera vers l'utilisation de SketchUp pour toutes les phases lorsque la taille du projet le permet. Pour le rendu, nous préconisons de faire un mixte entre rendu SketchUp et rendu photoréaliste réalisé dans Thea Render pour SketchUp et de les retoucher dans un l'éditeur d'images tel Gimp ou Photoshop. Ces deux derniers logiciels ont l'avantage d'être professionnels et très performants.

Parler en 3D : FORMATION et MODELISATION SketchUp
> Contactez-moi