29 mars 2016

Avec SketchUp, est-il encore utile de savoir dessiner à la main ?


Avant d'entamer une formation SketchUp, le rappel de quelques notions de dessin utiles est souvent demandé par les apprenants. En effet, faire la différence par exemple entre une représentation technique et une autre plus artistique n'est pas si évidente. C'est l'occasion de s'interroger sur la relation qu'on entretient avec le dessin à la main et le dessin assisté par ordinateur.



 

Pourquoi savoir dessiner à la main ne sert à rien dans SketchUp


C'est vrai, SketchUp est un logiciel de dessin 3D capable de vous faire dessiner en perspective de manière juste... sans aucune notion préalable. 

Il vous autorise à tracer des lignes bien droites, perpendiculaires ou se croisant selon un angle précis... sans règle, compas, rapporteur, équerre ni table de dessin ou autre Rotring.

Il vous permet enfin de transformer en 1 clic vos dessins froids et géométriques en croquis à main levée... sans talent particulier.


Pourquoi savoir dessiner à la main augmentera votre créativité dans SketchUp


Pourtant, je pense que posséder quelques bases de dessin avant de se former à SketchUp n'est pas une mauvaise chose.

Au cours des formations SketchUp que je dispense, force est de constater qu'il n'est pas toujours aisé de s'y retrouver dans le jargon du dessin technique.  Or, dans SketchUp certaines fonctions se nomment Isométrie, Projection parallèle, Perspective à 2 points...

Ensuite, quand vous avez fini de dessiner votre projet en 3D, il faut le présenter. En général, vous créez une scène et vous cadrez votre modèle à l'intérieur. Sans le savoir, peut-être, vous faites ce qui s'appelle "composer une image". Cette image vous allez l'exporter pour la diffuser à vos clients ou à vos partenaires pour communiquer. La connaissance de l'art du cadrage et de la composition sont donc précieux à ce moment-là.

Je vois encore une autre raison plaidant pour le dessin manuel. Avant d'utiliser SketchUp j'ai beaucoup dessiné à main levée et je continue toujours. Le dessin, même sous forme de croquis, est une pratique extrêmement féconde sur le plan créatif. J'utilise maintenant cette connaissance du dessin à la main dans ma pratique créative de SketchUp.

Dans mon enfance, hormis mes professeurs de dessin à l'école, j'ai été beaucoup influencé par les livres de José-Maria Parramon. Ces livres sont remarquables mais peut-être un peu trop datés voire impressionnants pour le profane.


Comment résoudre cette contradiction apparente ?


Je ne suis pas à votre place. Mais vous qui lisez ces lignes, vous êtes peut-être créateur ou concepteur, et vous utilisez SketchUp pour communiquer. Il se peut que ce que j'ai écrit plus haut entre en résonance avec vos valeurs et vos aspirations. Le but n'est pas de devenir un nouveau Michel-Ange mais de savoir de quoi on parle quand il s'agit de dessin et de représentation graphique. Et d'utiliser ce savoir pour doper sa créativité et se donner du plaisir en même temps.

Le livre de Jean-Paul Aussel, 21 jours pour apprendre à dessiner (Éditions LEDUC.S), traite justement de certaines de ces notions. En quoi peut-il vous être utile ? 

21 jours c'est paraît-il le temps qu'il faut pour acquérir une nouvelle habitude. Le livre est donc divisé en 21 parties (soit 21 jours) agrémentées de quizz et de jeu. L'ensemble est saupoudré d'humour et l'approche pédagogique de l'auteur rend la lecture plaisante.

Dans le détail, je pense que les utilisateurs de SketchUp tireront avantage, en particulier, de 2 parties du livre ;

  • La première est comprise entre les jours 5 et 6 : elle est entièrement consacrée à la perspective. 
  • La seconde est comprise entre les jours 9 et 10 : elle traite de la composition et du cadrage.

Lorsque vous aurez pris ou repris goût au dessin à la main, n'oubliez pas que les dessins que vous réaliserez sur feuille peuvent être scannés. Conservez-les précieusement. Ils pourront toujours être importés dans SketchUp et servir de base à un nouveau projet.

Un de mes anciens profs nous conseillait de toujours avoir un carnet à croquis dans notre poche. Jeter régulièrement quelques traits de crayon sur un carnet accroîtra de manière considérable votre mémoire visuelle. Sans compter le plaisir qui en découlera et la joie de léguer ces dessins à votre descendance...

Remarque : je ne touche aucune commission pour la mise en avant de ce livre et aucune relation d'affiliation n'existe entre les Éditions LEDUC.S et moi.


Et vous, quel rapport entretenez-vous avec dessin ?


Et maintenant une petite question chers(ères) lecteurs(trices) :
  • Dessinez-vous encore à la main ?

Et si cet article vous a plu, merci de le partager !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez un message...

VOUS CHERCHEZ QUELQUE CHOSE DE PRÉCIS ?

Chargement...